Navigation – Plan du site
Comptes rendus

Grgorij M. Bongard-Levin, Roland Lardonois, Aleksej A. Vigasin (éds.), Correspondances orientalistes entre Paris et Saint-Pétersbourg (1887-1935)

Paris, De Boccard 2002, 303 p. (Mémoires de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, tome XXVI)
Dominique Bourel
p. 93

Texte intégral

1Voici une publication passionnante, celle des lettres échangées entre Sylvain Lévi, Alfred Foucher, Émile Senart et Paul Pelliot avec Sergej F. Ol’denburg, Fedor I. Scerbatzkoj, Vasilij M. Alekseev, Vasilij V. Radlof et Fridrih A. Rozenberg. Elles sont soigneusement publiées avec le concours du CNRS et de l’Académie des sciences de Russie. C’est une part des études orientales autour de Sylvain Levi (1863-1935) sur lequel s’est tenu récemment un congrès (ephe-ehess, 8-10 octobre 2003) dont on attend les actes avec impatience. S. Lévi est l’exemple parfait de la méritocratie républicaine et juive. Fils de drapier, il devient l’un des meilleurs indianistes au monde, et entre au Collège de France à 31 ans en 1894 (l’année de l’affaire Dreyfus). Membre de la commission qui se rend en Palestine en 1918, il est président de l’Alliance israélite universelle en 1920. Il prend la direction de la maison franco-japonaise qu’il a fondée en 1927. Sa correspondance avec ses collègues russes, surtout Sergei Ol’denburg,(le grand père de Zoé Oldenbourg), concerne non seulement l’indianisme sous tous ses aspects mais encore l’Asie centrale dans sa grandeur et sa complexité, notamment linguistique. Outre les rapports entre la France et l’Allemagne, on trouvera aussi des notes sur le changement de régime en Russie et sur l’orientalisme européen en général. On a adjoint quelques lettres d’Alfred Foucher (1865-1952), Émile Senart (1847-1928) et Paul Pelliot (1878-1945). Les spécialistes feront leur miel de cette lecture, tout autant que les historiens de la sociabilité savante, qui trouveront beaucoup à penser. L’apparat est très enrichissant.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Dominique Bourel, « Grgorij M. Bongard-Levin, Roland Lardonois, Aleksej A. Vigasin (éds.), Correspondances orientalistes entre Paris et Saint-Pétersbourg (1887-1935) », Bulletin du Centre de recherche français à Jérusalem, 14 | 2004, 93.

Référence électronique

Dominique Bourel, « Grgorij M. Bongard-Levin, Roland Lardonois, Aleksej A. Vigasin (éds.), Correspondances orientalistes entre Paris et Saint-Pétersbourg (1887-1935) », Bulletin du Centre de recherche français à Jérusalem [En ligne], 14 | 2004, mis en ligne le 02 septembre 2008, Consulté le 25 juillet 2014. URL : http://bcrfj.revues.org/127

Haut de page

Auteur

Dominique Bourel

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Bulletin du Centre de recherche français à Jérusalem

Haut de page