Navigation – Plan du site

Éditorial

Dominique Bourel
p. 2-3

Texte intégral

1Fidèle à son habitude, le Bulletin offre des articles issus du travail des jeunes collègues venus poursuivre leur recherche malgré les difficultés issues de la situation politique. Bertrand Lamure montre comment interpréter le premier pèlerinage populaire en Terre Sainte comme une dernière croisade. Elisabeth Marteu, boursière du centre, s’intéresse à l’engagement politique des citoyennes arabes d’Israël, prolongeant donc en quelque sorte le sillon creusée par Laurence Loüer. Pauline Peretz retrace les premières mobilisations israéliennes en faveur des Juifs soviétiques à partir de 1964 et François Ouzan, en délégation de l’Université de Reims, ouvre un chantier prometteur, celui de l’étude des « DPs », personnes déplacées après le second conflit mondial, devant le choix d’émigrer vers les États-Unis ou vers Israël.

2Le centre a organisé un colloque portant sur Jacques Faitlovitch, et concernant sinon l’invention des Falachas, du moins l’une des premières « mise en science » du judaïsme éthiopien. Avec l’aide de l’Institut Ben Zvi de Jérusalem et du département d’études africaine et asiatique de l’université de Tel-Aviv et surtout autour de la collection des papiers de Faitlovitch, deux jours de travaux, exactement cent ans après le premier voyage de Faitlovitch en Éthiopie, permirent de redécouvrir une figure peu connue de l’orientalisme. On en trouvera aussi un rapport.

3C’est précisément ces problèmes passés et actuels de l’orientalisme qui seront l’objet d’un colloque consacré à Louis Massignon qui se tiendra au Centre ainsi qu’à l’université Al Najah de Naplouse du 30 mai au 1er juin. Il tentera de faire le point sur une figure incandescente et controversée de l’islamologie française et de donner la parole à quelques acteurs qui nous ferons part de leur pratique actuelle en France comme au Proche-Orient.

4Nous sommes particulièrement heureux de pouvoir signaler l’aboutissement de travaux menés au centre ou avec son aide, la thèse de Fanny Bocquentin1, celle de Jean Lederman2 ainsi que des ouvrages, celui de Catherine Poujol3, de Sophie Kessler-Mesgisch4, celui d’Eva Telkes-Klein5 et celui, tant attendu, de Lisa Antéby-Yemini6. Enfin, notre recueil de lettres choisies de Martin Buber est annoncé chez notre éditeur pour le début de l’été. Florence Heyman a achevé la traduction d’un ouvrage de Leopold Weiss alias Mohammad Assad ; elle termine une biographie de ce personnage.

5Puisque c’est le dernier Bulletin sous ma responsabilité, on me permettra d’adresser un salut particulier à Eva Telkes-Klein qui a conçu, planifié et réalisé ces quatorze livraisons, souvent contre vents et marées, malgré des contractions de crédits et la suspension (provisoire ?) de l’aide du poste. Je souhaite que mon successeur ait l’éloquence nécessaire pour retrouver cette subvention permettant d’offrir un bulletin bilingue afin de toucher de plus en plus de collègues non francophones. En effet, la vocation du Centre est d’irriguer les contacts entre les savants des SHS de nos deux pays et au plus haut niveau et ce modeste organe est une pièce essentielle à cette action.

6En quittant, après huit ans, la direction de l’UMR, j’exprime toute ma gratitude à ceux, et ils furent très nombreux, qui m’ont aidé et encouragé. Je souhaite bonne chance au nouveau directeur qui trouvera une équipe très performante avec laquelle ce fut un privilège de travailler.

Haut de page

Notes

1 Pratiques funéraires, paramètres biologiques et identités culturelles au Natoufien : une analyse archéo-anthropologique, soutenue le 17 décembre devant l’Université de Bordeaux-I.
2 La philosophie des lumières dans le Biour de Moses Mendelssohn, soutenue à l’EHESS le 16 mars 2004.
3 Catherine Poujol, Aimé Pallière (1868-1949). Un chrétien dans le judaïsme, Paris, DDB, 2003.
4 Sophie Kessler-Mesguich, La langue des sages. Matériaux pour une étude lingustique de l’hébreu de la Mischna, Paris-Louvain, Peeters, 2002.
5 Eva Telkes-Klein, L’université hébraïque de Jérusalem à travers ses acteurs. La première génération de professeurs (1925-1948), Paris, Honoré Champion, 2004, dont on trouvera une recension plus loin.
6 Lisa Antéby-Yemini, Les Juifs éthiopiens en Israël. Les paradoxes du paradis, Vol 8, Cahiers de CRFJ, Série « Hommes et sociétés », Paris, CNRS Éditions, 2004.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Dominique Bourel, « Éditorial », Bulletin du Centre de recherche français à Jérusalem, 14 | 2004, 2-3.

Référence électronique

Dominique Bourel, « Éditorial », Bulletin du Centre de recherche français à Jérusalem [En ligne], 14 | 2004, mis en ligne le 02 septembre 2008, Consulté le 24 novembre 2014. URL : http://bcrfj.revues.org/99

Haut de page

Auteur

Dominique Bourel

Directeur du Centre de recherche français de Jérusalem

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Bulletin du Centre de recherche français à Jérusalem

Haut de page